Visite au Château Béthanie

5 mai 2007 à Arbois (Jura)
 

 

 

Dégustateurs :Maurice Jaillet, Michel Campy, Jean Claude Grappe, Jean Mary Gros, Catherine Poncet, Françoise Devaujany, André. et Monique Bouchard, Georges Trimaille, Michelle Favier Bernard Desvignes, Arnaud Clerget

Présentation

C'est Monsieur RATTE viticulteur sociétaire qui nous accueille et nous prend en charge.
Créée en 1906, la fruitière a fêté dernièrement son centenaire. Elle compte aujourd'hui 130 sociétaires qui exploitent 250 ha sur les 850 ha de l'A.O.C. Arbois première A.O.C. de France,
créée en 1936 . Pour qu'un viticulteur sociétaire vive de sa production il est souhaitable qu'il exploite au minimum 12 ha, ils sont 40 dans ce cas, les autres pratiquant une double activité.
Les viticulteurs reçoivent une quote part environ 15 mois après l'apport de la vendange. La qualité des raisins et la conduite de la vigne sont des facteurs importants pour la traçabilité car l'établissement est classé ISO 9001.

Passerillage

Un local ventilé permet de passeriller 30.000 kg de raisin pour élaborer le Vin de Paille

Le chai

Les raisins arrivent aux quais de réception : un pour les blancs et l'autre pour les rouges. Ils sont déchargés, contrôlés, pesés, dirigés en sous-sol dans l'égrappoir puis vers le pressoir ou
dans les cuves de fermentation, à part le contrôle, les opérations s'effectuent depuis le tableau de commande informatisé.
Les cuves de fermentation sont en acier inox soit thermorégulées (10.000 hl ) soit dans les 4 cuves " vinimatic " qui ressemblent à un autoclave horizontal, elles permettent de mieux extraire les anthocyanes et d'enlèver les marcs automatiquement, de plus elles sont 2 fois plus rapides que les cuves verticales pour l'extraction

Les caves d'élevage et vieillissement (8 caves)

Les vins traditionnels vieillissent en foudres de 35 à 160 hl  (plus de 6000 hl )
Dans la cave à Savagnin destinée au Vin Jaune, des pièces (3000) sont empilées sur 6 étages (une des plus grande réserve du Jura)
Chacun a pu contempler l'épaisseur du voile et le dépôt des levures mortes au fond de la pièce (fût) grâce à la paroi transparente.

Poulsard rosé 2005 (saignée) 4,80 euros
Robe : rose saumonée
Nez : de bonne intensité, aux notes de petits fruits rouges, fraise, groseille et une pointe d'épices douces
Bouche : fraîche, acidulée, du gras qui confère un certain moelleux, on retrouve les mêmes arômes en bouche, fine pointe d'amertume en fin de bouche

2- Poulsard 2004                        6,25
Robe : rose orangée aux reflets tuilés
Nez  fin, fruité, épicé, fumé
Bouche : attaque fraîche, bonne intensité, puissante, beau support acide, du volume, tanins un peu asséchants

3- Trousseau 2004               8,20
Robe : rose saumonée
Nez : de bonne intensité, fraise, griotte, cassis, épices, poivre, boisé
Bouche : Attaque nette, bouche puissante au développement acide qui demande encore à s'équilibrer, des tanins fins et serrés.
Des notes de poivre, fourrure une fin de bouche longue et très aromatique  

4- Chardonnay 2004    6,25
Robe jaune pâle aux reflets argentés
Nez : raisin, pêche, amandes, fruits exotiques, torréfié, pain grillé, herbacé
Bouche : attaque souple, le gras enrobe bien l'acidité, du volume, en rétro des arômes de
pêche, miel d'acacia, minéral et boisé

5- Cuvée Béthanie 2003   8,20  (60% Chardonnay/40% Savagnin)
Nez pomme cuite , miel, cire, noix fraîche, boisé et menthol
Bouche : attaque franche, bouche assez puissante, complexe, bien équilibrée, fine amertume
en fin de bouche
En rétro des arômes de pomme cuite, champignon, poivre. Belle longueur

6- Savagnin 2000             12,60 ?
Robe jaune paille très lumineuse aux reflets dorés
Nez de grande intensité, noix sèche, pelure de crayon, pomme
Bouche très puissante, développement acide fin bien enrobé par le gras, on retrouve des
arômes, noix, d'épices douces, curry, cannelle, de champignons, du sous bois et du minéral. Grande longueur en bouche.
Le verre vide sent la pomme et le marc d'alambic

7- Vin jaune 1999               26,40

Robe jaune d'or aux reflets or blanc de grande intensité
Nez puissant : fruits secs, noix, amande, épices, curry, pomme, beurre, brioché, céleri, menthol
Bouche : attaque franche, puissante, ample, grande vivacité
Belle harmonie des arômes que l'on retrouve en bouche. Grande longueur

8- Vin de Paille 2002           20,80 (37,5 cl)
Jolie robe ambrée
Nez : raisins secs, abricots, pâte de coing, pain d'épices
Bouche : fraîche, puis le moelleux se développe mais elle reste fraîche
En rétro dominent des arômes de coings, de fruits confits ananas, kumquats, et de miel

Conclusion

Nous remercions vivement Monsieur RATTE pour son accueil et ses commentaires éclairés. On constate que la coopérative apporte le plus grand soin aux matières premières, qu'elle produit des vins de qualité et qu'elle n'a rien a envier aux vignerons indépendants

Recettes communiquées par Monsieur RATTE

Fondue Arboisienne
Dans un caquelon mettre à chauffer 2 bouteilles de Poulsard 2 feuilles de Laurier, sel, poivre
Découper des blancs de poulet en petits cubes et cuire dans le vin
C'est très léger
Accompagner de sauce mayonnaise à l'ail et fines herbes ou Bourguignonne

Tartine Arboisienne

Faire blondir des oignons émincés, puis des lardons
Découper des tranches de pain de campagne, tremper dans le Savagnin
Garnir d'oignons, lardons et d'une belle tranche de Morbier, faire gratiner au four

" Bonne dégustation "

Marie Thérèse GRAPPE