Dégustation de vins de Xérès

BODEGA HUERTA DE ALBALA - 09/04/2008 à Arcos de la Frontera

"UNE DEGUSTATION DECOUVERTE DES VINS LA NOUVELLE 
 DENOMINATION VINO DE LA TERRA DE CADIZ"

Dégustateurs :Marie Thérèse Grappe,  Jean Claude Grappe, Gaël Delorme, Catherine Poncet, Jean Mary Gros,  Michel Campy, Marie Thérèse Campy, André Rousset, Michelle Rousset, Georges Trimaille, Michelle Favier, Martine Herbert, Raymond Herbert, Edith Rigaud, Claude Rigaud, Andréa Geinshemer, Philippe Gensheimer

Nous avons eu quelques difficultés à trouver ce nouveau domaine situé entre Arcos et Villamartin, sans doute la faute aux pluies diluviennes qui tombaient ce jour-là ?

Accueil

Trois personnes nous attendaient, Javier Luca de Tena de Has directeur commercial, accompagné de son maître de chai et d'une interprète

Presentation du domaine

Il est tout nouveau, crée par M Taberner industriel ( qui donnera son nom à plusieurs cuvées)
Vignoble a été planté en 2000, avec une première production en 2005.
Les vendanges manuelles ont lieu fin août, début septembre, il est important d'éviter la surmaturation car le climat est torride le jour en été mais heureusement frais la nuit
L'appellation autorise l'irrigation mais il ne l'utilise pas car le sol est composé d'argile et de sable (40%)  et dispose d'une nappe d'eau à seulement 2m de profondeur
Superficie : 91 ha dont 75 ha de plantés à 3000 pieds à l'hectare
Tri sélectif (50%), réparti à la vigne par une vendange en vert puis sur une table de triage à l'arrivée au chai.
Cépages : domine la Syrah 76 %, chaque pied produit 1 à 2 kg de raisin, ce qui fait une récolte de 7 à 7,5 tonnes à l'ha .
Tintilla de Rota : proche du Malbec, Merlot, Cabernet Sauvignon
Rendement : pour la Syrah 53 hl/ha  titrant 14,5°, 50hl/ha pour le Tintilla  

Les caves

Très belles installations : une cuverie avec citerne en inox, une autre avec des foudres en bois comme en Bordelais et des caves de vieillissement qui comportent des fûts français en bois neuf ((François, Mercier entre autres)
Ces tonneaux très bien disposés sur une armature métallique et sont utilisés au maximum 2 ans
Elevage : Après la fermentation malo-lactique, le vin est élevé en barrique de bois neuf pendant environ 9 mois

Dégustation

Elle a lieu dans une jolie salle, nos verres sont disposés sur une grande table où d'appétissants plateaux de jambon et charcuteries régionales nous attendent
Attention rappelle la présidente " On déguste le vin avant, chacun fait un commentaire et après seulement vous pourrez vous manger" mais cela n'a duré que quelques minutes, une seule invitation de nos hôtes à nous servir et c'est parti. Entre jambon de cochon noir et un verre de vin, nous avons heureusement fait les commentaires très attendus par les maîtres des lieux.

1- Rosé 2007 100% Syrah, tarif : 14,50 euros

Vin mis dans une bouteille élégante
Jolie robe rose grenadine, framboise . Le nez est ouvert, très frais aux notes de groseille, framboise et cassis. Attaque en bouche fraîche, bon équilibre, on retrouve les petits fruits rouges du nez.
Légère pointe d'amertume en finale, fin de bouche fraîche, agréable, de longueur moyenne sur la crème de cassis
Vin assez technologique, très bien réussi

2- Barbazul 2007, tarif :10,00 euros  

Assemblage de 50% Tintilla Rosa et Merlot
Robe pourpre soutenue aux reflets noir sang
Nez ouvert, intense aux arômes de fruits très mûrs, cassis, mûre, pruneaux, et d'épices poivre, fumé, grillé, boisé le tout bien fondu
Bouche : attaque souple, ample, puissante, très épicée, poivrée, bon équilibre, tanins amples et plutôt secs. Finale sur le bâton de réglisse, bonne rétro, vin droit peut être un peu trop longtemps sous bois neuf

3- Cuvée Taberner n° 1 millésime 2005, 15,5°, tarif :19,00 euros

Première cuvée de la bodega
Robe : grenat très sombre, reflets noirs.
Nez très ouvert, intense, complexe sur la vanille, pruneau, fruits noirs, café, torréfié et les épices.
Bouche : attaque très souple, harmonieux, très bel équilibre, tanins souples et soyeux encore un peu d'astringence due aux tanins, finale sur le boisé et torréfié
Vin très harmonieux, du velours en bouche, mis à part une extraction du bois un peu trop poussée à mon goût mais pas à celui de Parker 

4- Cuvée Taberner 2006, 15°

A été embouteillé la semaine dernière , 75 % Syrah, 20% Merlot, 5% Cabernet Sauvignon
Robe grenat intense, reflets rubis. Nez suffisant, épicé, réglisse, poivre gris, côté vanillé, boisé, fruits noirs, sureau, poivron
Attaque relativement souple, belle ampleur, fruité, rond, bon équilibre, belle structure, tannique mais pas sur-extraite, boisé fondu on sent une bonne évolution au niveau de l'élevage maîtrisé en fûts par rapport au 2005, finale assez longue sur le poivre

Pour vous remercier voici quelques vins du Jura 

Conclusion

Accueil et dégustation très chaleureux.
Jeune domaine, cela se sent encore dans les vins qui recherche de la qualité, certainement une grande bodega dans un avenir proche.
Politique de production tout à fait dans la mouvance "vins du nouveau monde" : on prend ce qu'il y a de mieux chez les meilleurs : cépages et techniques de la vallée du Rhône et Bordelais
Le domaine se donne les moyens de ses ambitions et le résultat est là !
Une belle dégustation de vino de la terra de Cadiz, accompagnée de succulentes charcuteries régionales.
Un grand merci pour nous avoir fait découvrir les nouveaux vins de cette dénomination.

 

 La présidente Marie Thérèse Grappe

et le secrétaire Gael Delorme